Les réseaux REP+ préfigurateurs de l’académie de Versailles

, par Sophie Briand

La refondation de l’éducation prioritaire - Le contexte


La refondation de l’éducation prioritaire, mise en œuvre par Vincent Peillon et George Pau-Langevin, s’inscrit dans le cadre de la loi pour la refondation de l’école du 8 juillet 2013. Son objectif est de réduire les inégalités sociales et territoriales et de favoriser la réussite de tous les élèves.
En janvier 2013, une évaluation de la politique d’éducation prioritaire a été engagée dans le cadre de la Modernisation de l’Action Publique (MAP). Le rapport de diagnostic issu de cette évaluation a engagé la réflexion de l’ensemble des acteurs de l’éducation prioritaire lors des assises de l’automne 2013.
L’expérience des réseaux ainsi recueillie, associée à l’expertise des personnels, aux rapports de la recherche, aux constats et analyses des inspecteurs généraux a permis l’élaboration de mesures-clés et d’outils pédagogiques.
Ces mesures, associées à une nouvelle carte de l’éducation prioritaire déterminée en lien avec la politique de la ville et actualisée régulièrement, doivent permettre à terme de rendre la politique de l’éducation prioritaire plus juste et plus efficace. L’objectif concret attendu est une réduction à moins de 10% des écarts entre les élèves scolarisés en éducation prioritaire et hors éducation prioritaire dans la maîtrise des compétences de base en mathématiques et en français.

Dans l’académie de Versailles, huit réseaux de l’éducation prioritaire participent à la préfiguration pendant l’année 2014 / 2015.
Ces réseaux sont entrés dans la préfiguration en préparant, dès l’année dernière, de nouvelles organisations pédagogiques et en s’emparant du référentiel de l’éducation prioritaire comme objet de réflexions pour les pratiques de classe.

REP+ préfigurateurs de l’Essonne

L’Essonne compte 2 REP+ préfigurateurs :

  • REP+ Leopold Sédar SENGHOR, Corbeil-Essonnes :
    Collège L. S. Senghor
    4 écoles maternelles : A. Rimbaud - C. Baudelaire - J. Macé - Montagne des Glaises
    4 écoles élémentaires : J. Prévert - J. Macé - Quatre Vents - P. Picasso
  • REP+ Pablo NERUDA, Grigny :
    Collège Neruda
    5 écoles maternelles : Le Chat botté - La Belle au bois dormant - La Petite sirène - J. Moulin - P. Langevin
    3 écoles élémentaires : G. Philipe - J. Moulin - J. Perrin


REP+ préfigurateurs du Val d’Oise

Le Val d’Oise compte 2 REP+ préfigurateurs :

  • REP+ Paul ELUARD - Garges-lès-Gonesse
    Collège P. Eluard
    3 écoles maternelles : A. France, V. Hugo, R. Rolland
    3 écoles élémentaires : A. France, V. Hugo, R. Rolland
  • REP+ SAINT-EXUPÉRY - Villiers-le-Bel
    Collège Saint-Exupéry
    3 écoles maternelles : M. de Montaigne, E. Zola, F. Buisson
    3 écoles élémentaires : J. Moulin, E. Zola, F. Buisson


REP+ préfigurateurs des Yvelines

Les Yvelines comptent 4 REP+ préfigurateurs :

  • REP+ Jules VERNE - Les Mureaux
    Collège J. Verne
    5 écoles maternelles : J. Prévert, J. Jaurès, J. Macé, M. Ravel, P. Brossolette
    4 écoles élémentaires : J. Jaurès, J. Macé, M. Ravel, P. Brossolette
  • REP+ Georges CLEMENCEAU - Mantes-la-Jolie
    Collège G. Clémenceau
    2 écoles maternelles : Les Glycines, Les Primevères
    2 écoles élémentaires : J. Verne, Madame de Sévigné
  • REP+ Youri GAGARINE - Trappes
    7 écoles maternelles : E. Cotton, H. Boucher, H. Wallon, J. B. Clément, J. Macé, G. Charpak, L. Lagrange
    5 écoles élémentaires : H. Wallon, J. B. Clément, J. Macé, L. Aragon, L. Aubrac
  • REP+ Paul CÉZANNE / André CHÉNIER - Mantes-la-Jolie
    2 collèges : P. Cézanne et A. Chénier
    6 écoles maternelles : Les Lavandes, Les Pervenches, Les Bleuets, Les Gentianes, Les Jonquilles, Les Tulipes
    5 écoles élémentaires : C. Monet, H. Matisse, L. de Vilmorin, G. Colette, J. Mermoz


Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)