Enseigner l’empathie à l’école pour apprendre le sens de l’autre

Travailler sur le climat scolaire pour agir sur les pratiques de classe.

L’empathie : travailler sur les émotions, les nommer, les définir et les ressentir en soi et chez les autres apporte une autre perception de la difficulté scolaire, des difficultés de comportement et apaise le climat de la classe.
Ce projet a été mené à l’école élémentaire Henri Wallon de Trappes sous la responsabilité scientifique de Omar Zanna, enseignant-chercheur à l’Université du Maine.

Présentation de Bertrand Jarry, formateur REP+ et Céline Cohat, professeur classe ULIS.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)