Apprendre, se tromper, recommencer

Dans le cadre de l’accompagnement des EPLE par la recherche, D. Favre, PU de l’Université de Montpellier, a inauguré le 17 octobre un cycle de travail sur le statut de l’erreur dans l’apprentissage.
La conférence du 17 octobre a réuni plus de 250 personnes, du 1er et du 2d degré, de façon intercatégorielle.

D. Favre a transféré les résultats de ses recherches en neurobiologie, démontrant la capacité de régénérescence du cerveau, dans les sciences de l’éducation, notamment sur l’apprentissage.

Sa conférence suivie de 3 ateliers (comment apprend-on ? comment se trompe-t-on ? les mots de l’erreur) essentiellement destinés au 91 a démarré un cycle de travail au sein des EPLE.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)